La croyance des soufis est la croyance
de Ahlou s-Sounnah wa l-Jama^ah


Abou Bakr Al-Kalabadhi

Le Chaykh Abou Bakr Al-Kalabadhi pour présenter la croyance des gens du Tasawwouf à la suite de longs propos, a dit:
«Et tout cela après avoir maîtrisé la science du tawhid et la connaissance, conformément au Livre (le Qour'an), à la Sounnah et à l'unanimité du Salaf vertueux. Il s'agit des connaissances de ce sur quoi était Ahlou s-Sounnah wa l-Jama^ah.
La croyance de vérité au sujet de Dieu réside dans le fait de rejeter la ressemblance des assimilationnistes qui pourrait venir à son esprit.
Sache que les soufis ont été unanimes à affirmer que Allah est unique. Il n'a besoin de rien, Il est exempt de début, Il sait toute chose, Il est tout puissant, Il est vivant , Il a pour attribut la vie, l'ouïe, la vue, Il est exempt d'imperfection, Il accorde à profusion, Il est miséricordieux, Il est Moutakabbir, Il est Jabbar, Il n'a pas de début à Son existence, Il est un Dieu à Qui tout appartient, Il est Rahman, miséricordieux, Il est Rahim, très miséricordieux, Il a une volonté, Il crée toute chose selon une sagesse, Il a pour attribut la parole, Il est Celui Qui crée toute chose, Il est Celui Qui accorde la subsistance. Il a pour attribut toute perfection digne de Lui , Il est exempt de toute imperfection à Son sujet, Il est de toute éternité exempt de début, Ses attributs sont de toute éternité. Il n'a pas de ressemblance avec Ses créatures d'aucune manière que ce soit, Son Être n'a pas de ressemblance avec les êtres des créatures, Ses attributs n'ont pas de ressemblance avec leurs attributs, rien des caractéristiques des créatures ne Lui advient, Il existe de toute éternité alors que rien n'existe de toute éternité, il n'y a pas d'autre dieu que Lui.
Il n'est pas un corps ni une ombre ni une image ni une personne ni une substance élémentaire ou jawhar, ni ce qui advient à la substance ou ^arad, Il n'a pas de contact ni de séparation. Il n'est pas en mouvement ni immobile, Il ne diminue pas, Il n'augmente pas, Il n'est pas de ceux qui ont des parties, Il est exempt des organes et des membres, Il est exempt des directions et de l'endroit.
Il n'est pas sujet aux évènements, Il n'est pas concerné par le sommeil, Il n'est pas sujet au temps et Il n'est pas dans le besoin de quoi que ce soit. L'endroit ne Le contient pas, Il n'est pas sujet au temps, Il est impossible à Son sujet le contact et la séparation et l'incarnation dans les endroits. Les imaginations n'atteignent pas Sa réalité et Il n'est pas confiné dans un endroit, les vues ne L'atteignent pas.
Ils ont été unanimes à dire que Ses attributs sont réels, qu'Il a Ses attributs de science, de puissance, d'exemption de début, de vie, de volonté, de vouloir, de parole et que ce ne sont pas des corps ni des caractéristiques ni des substances élémentaires tout comme Son Être n'est pas un corps ni une caractéristique d'un corps ni une substance élémentaire.
Il a pour attribut l'ouïe et la vue qui ne sont pas comme les ouïes et les vues.
Ses attributs ne sont pas Son Être, et ne sont pas autres que Son Être.
Ils ont été unanimes à dire qu'Il n'est pas atteint par les vues des créatures dans le bas monde, que les imaginations ne L'atteignent pas, que Ses attributs ne changent pas. Il est de toute éternité. Ainsi, Il est Celui Qui est exempt de début et exempt de fin, Il est Adh-dhahir et Al-Batin et Il sait toute chose.
Rien n'est tel que Lui et Il est Celui Qui entend et Qui voit» fin de citation.