Evènements Islamiques
Le jeûne du jour de ^Achoura , Le dixième jour du mois de Mouharram

Le jour de ^Achoura' est le dixième du mois de Mouharram. Les savants sont unanimes à considérer le jeûne de ce jour comme étant recommandé et non pas obligatoire. Cette recommandation est tirée du hadith rapporté dans les Sahih de Al-Boukhariy et de Mouslim:

(إن هذا اليوم يوم عاشوراء ولم يكتب الله عليكم صيامه فمن شاء فليصمه ومن شاء فليفطر)

ce qui signifie: «Aujourd'hui c'est le jour de ^Achoura', Allah n'a pas fait un devoir pour vous de le jeûner; que celui qui le veut jeûne, et que celui qui ne le veut pas ne jeûne pas.»

Les savants ont tiré des textes rapportés au sujet de ce jeûne qu'il s'agit bien d'une recommandation et non d'une obligation.
Mouslim rapporte dans son Sahih que Ibnou ^Abbas radiya l-Lahou ^anhouma a dit: «Le Messager de Allah est venu à Médine et a vu que les Juifs jeûnaient le jour de ^Achoura'. Lorsqu'on leur a demandé pourquoi ils faisaient ce jeûne, ils ont répondu: "C'est en pareil à ce jour-là que Allah a accordé la victoire à Mouça et aux fils d'Isra'il contre Pharaon, alors nous jeûnons ce jour pour le magnifier».

Le Prophète a dit alors:

(نحن أولى منكم بموسى)

ce qui signifie: «Nous sommes plus proches de Mouça que vous. »

Et il recommanda de jeûner ce jour.

Le Messager a recommandé de jeûner aussi le jour de Taçou^a', le neuvième jour du mois de Mouharram. Cette recommandation est tirée de sa parole:

(لئن بقيت إلى قابل لأصومن التاسع)

ce qui signifie: «Si je vis jusqu'à l'année prochaine, je jeûnerai le neuvième jour » Rapporté par Mouslim.

Le Messager de Allah est toutefois décédé avant cela. Certains savants ont dit que la sagesse qu'il y a à jeûner le neuvième jour du mois de Mouharram, c'est la précaution, parce qu'il est possible que l'on se trompe dans la détermination du début du mois. Ils ont dit aussi que c'est une manière de nous distinguer des fils de Isra'il qui jeûnent le10 de ce mois uniquement. D'autre part, si l'on ne jeûne pas le neuvième jour avec le dixième, que l'on jeûne le onzième. Ach-Chafi^iy a même recommandé explicitement dans ses livres Al-'Oumm et Al-'Imla' de jeûner les trois jours.