La commémoration du Mawlid
une bonne innovation


La preuve à partir des paroles et des actes des Califes bien guidés

Les Califes bien guidés ont innové des choses que le Messager salla l-Lahou ^alayhi wa sallam n'a pas faites et qu'il n'a pas ordonnées mais ce sont des choses qui restent conformes au Qour'an et à la Sounnah. Ce sont donc des guides pour nous. Voici par exemple Abou Bakr As-Siddiq qui rassembla le Qour'an en l'appelant le Mous-haf. Voici ^Oumar Ibnou l-Khattab que Allah l'agrée qui réunit les gens pour faire les tarawih dirigés par un seul imam, et déclara ensuite:

"نِعْمَتِ البِدْعَةُ هَذِهِ"

«ni^mati l-bid^atou hadhih»

c'est-à-dire: «Quelle bonne innovation que celle-ci». Voici ^Outhman Ibnou ^Affan qui ordonna que l'on fasse un appel à la prière supplémentaire pour la prière de Al-joumou^ah. Voici l'Imam ^Aliyy qui, du temps son califat, fit mettre des points sur et sous les lettres du Mous-haf par la main d'un successeur des compagnons qui s'appellait Yahya Ibnou Ya^mar. Et voici ^Oumar Ibnou ^Abdi l-^Aziz qui instaura des mihrab et des minarets pour les mosquées. Tout cela n'existait pas à l'époque du Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam! Ce sont des choses nouvelles!
Alors est-ce que ceux qui interdisent de commémorer le Mawlid de nos jours vont interdire ces choses là sous prétexte qu'elles n'existaient pas à l'époque du Messager de Allah? Ou alors vont-ils agir de manière arbitraire pour rendre licites certaines choses et interdites d'autres?! Ils ont bien fait cela puisqu'ils ont interdit le Mawlid et ils ont autorisé les points dans le Mous-haf, tout comme les voyelles, c'est-à-dire d'indiquer la fat-hah la dammah la kasrah le tanwin. Ils ont autorisé des choses comme le calendrier par exemple… Beaucoup de choses que le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam n'a pas faites. En effet, les calendriers qui indiquent les horaires des prières par exemple n'ont existé qu'il y a environ trois cents ans et ils s'appliquent à les diffuser entre les gens.