La croyance
des prédécesseurs - as-Salaf
et des successeurs - al-Khalaf


Les sortes d'existence

Saches aussi que ce qui existe est de trois types:
Le premier: éternel sans début et éternel sans fin: il s'agit de Allah ta^ala seulement, c'est-à-dire qu'il n'y a ni début ni fin à Son existence.
Le jugement de celui qui dit  qu'il y a autre que Allah n'ayant pas de début, c'est qu'il est mécréant de façon catégorique. C'est pour cela que les philosophes sont devenus mécréants par leur croyance stupide que le monde n'a pas de début, car l'existence sans début n'est valable que s'agissant de Allah ta^ala seulement.
Le deuxième: éternel sans fin mais pas éternel sans début: –c'est-à-dire ayant un commencement et n'ayant pas de fin– et il s'agit de l'enfer et du paradis. Ils sont tous deux créés –c'est-à-dire qu'ils ont tous deux un commencement– mais ils n'ont pas de fin –c'est-à-dire qu'ils sont éternels sans fin–. Il ne leur arrive pas de destruction ou d'anéantissement car Allah leur a voulu l'éternité sans fin. Toutefois, du point de vue de leur réalité, l'anéantissement leur est possible selon la raison.
Le troisième: ce qui n'est ni éternel sans début ni éternel sans fin: –c'est-à-dire ayant un commencement et ayant une fin–. Il s'agit de tout ce qu'il y a dans ce bas-monde, les sept cieux et la terre. Il est inéluctable qu'ils aient une fin et que meurt ce qui s'y trouve : hommes, jinn et anges.
De même, sache qu'il a été de l'habitude des savants de dire que le jugement rationnel se classe en trois catégories : obligation, impossibilité et possibilité.
Ils ont dit:
L'obligatoire: c'est ce dont on ne conçoit pas l'inexistence, et il s'agit de Allah et de Ses attributs.
L'impossible: c'est ce dont l'existence n'est pas concevable selon la raison.
Le possible: ce dont on conçoit selon la raison l'existence et l'inexistence.
C'est pour cela qu'ils qualifient Allah de al-wajibou l-woujoud, Celui Dont l'existence est obligatoire.