La croyance
des prédécesseurs - as-Salaf
et des successeurs - al-Khalaf


L'exégèse de la 'ayah:

﴿الرَّحْمَنُ عَلَى الْعَرْشِ اسْتَوَى﴾

(Ar-Rahmanou ^ala l-^archi stawa)

Il est un devoir d'expliquer cette 'ayah par autre que le sens de l'établissement, de la position assise et ce qui est de cet ordre et celui qui croit une telle chose est devenu mécréant. C'est donc un devoir de délaisser l'explication selon le sens qui vient communément à l'esprit et de retenir plutôt une explication qui soit valable selon la raison. Le mot istawa s'interprète donc dans le sens de al-qahr –la domination–. Dans la langue des arabes, on dit : (istawa foulanoun ^ala l-mamalik) ce qui signifie: "Untel a dominé les royaumes", lorsqu'il détient les rênes du pouvoir et domine les gens du pays, comme le dit le poète:

قَدِ اسْتَوَى بِشْرٌ عَلَى الْعِرَاقِ    مِنْ غَيْرِ سَيْفٍ وَدَمٍ مُهْرَاقٍ

«Qadi stawa Bichroun ^ala l-^Iraqi
    min ghayri sayfin wa damin mouhraqi»

Ce qui signifie:
«Certes Bichr a dominé l'Irak sans épée et sans faire couler de sang».

L'intérêt de spécifier le Trône en le citant dans la 'ayah, c'est parce qu'il est la plus grande des créatures de Allah ta^ala par le volume; ainsi, on apprend que cela concerne à plus forte raison ce qui est plus petit que le Trône. L'Imam ^Aliyy a dit: ('inna l-Laha khalaqa l-^archa 'idh-haran liqoudratihi wa lam yattakhidh-hou makanan lidhatih) ce qui signifie: «Allah ta^ala a créé le Trône par manifestation de Sa toute-puissance et ne l'a pas pris comme endroit pour Lui-même». Ceci a été rapporté par l'Imam, le Mouhaddith, faqih et linguiste, Abou Mansour At-Tamimiyy dans son livre At-Tabsirah.
Il est possible par ailleurs de dire qu'Il a un istiwa' que Lui sait, tout en L'exemptant du istiwa' des créatures tel que la position assise et l'établissement.
Sache aussi qu'il est un devoir de mettre en garde contre ceux qui considèrent possible s'agissant de Allah le fait de s'asseoir sur le Trône et de s'établir dessus en expliquant Sa parole ta^ala :

﴿الرَّحْمَنُ عَلَى الْعَرْشِ اسْتَوَى﴾

(Ar-Rahmanou ^ala l-^archi stawa) 1

par la position assise ou par le fait de faire face au-dessus. Ils prétendent en effet qu'on ne peut concevoir l'existence d'un être que dans un endroit. Mais leur argument est invalide. Ils prétendent aussi que la parole des gens du Salaf: "istawa sans comment" est en accord avec ce qu'ils disent. Ils n'ont pas su que le comment que les gens du Salaf ont nié, c'est justement la position assise, l'établissement, la localisation dans un endroit et de faire face à un corps ainsi que toutes les attitudes telles que le mouvement, l'immobilité et les changements d'humeur et d'état.
---------------------
1-[sourat Taha /5]