La croyance
des prédécesseurs - as-Salaf
et des successeurs - al-Khalaf


Signification du mot arabe (man)

De plus, [مَنْ] (man) –qui signifie "qui"– est valable pour le singulier et le pluriel. Il n'y a donc pas de preuve pour eux dans la 'ayah. Et on dit de même au sujet de la 'ayah qui la suit:

﴿ءَأَمِنتُم مَن فِي السَّمَاءِ أَن يُرْسِلَ عَلَيْكُمْ حَاصِبا﴾

('am 'amintoum man fi s-sama'i 'an yoursila ^alaykoum hasiba)

ici donc, [مَنْ] (man) désigne également les gens du ciel. En effet, Allah fait subir aux mécréants un châtiment par les anges s'Il veut leur faire subir Son châtiment dans le bas-monde, tout comme ce seront eux, au jour du jugement, qui sont chargés de faire subir le châtiment aux mécréants, car ils sont ceux qui ont la charge de l'enfer et traîneront une partie de l'enfer jusqu'à une des stations du jour du jugement pour que soient terrifiés les mécréants lorsqu'ils le verront.

Les termes de la version qu'a rapportée le Hafidh 'Al-^Iraqiyy dans ses 'Amaliyy sont :

(الراحمون يرحمهم الرحمان ارحموا أهل الأرض يرحمكم أهل السماء)

(ar-rahimouna yarhamhoumou r-Rahman ; 'irhamou 'ahla l-'ardi yarhamkoum 'ahlou s-sama').