La croyance
des prédécesseurs - as-Salaf
et des successeurs - al-Khalaf


L'exemption de Allah de l'endroit et la validation de Son existence sans endroit selon la raison

Allah ta^ala n'a pas besoin des mondes, c'est-à-dire qu'Il se passe de tout ce qui est autre que Lui éternellement sans début et sans fin. Il n'a donc pas besoin d'un endroit où se tenir, ni d'une chose pour s'y incarner, ni d'une direction car Il n'est pas tel que la créature. Il n'est ni un corps palpable ni un corps impalpable et la localisation est un attribut des corps palpables et impalpables. Ainsi, aussi bien le corps palpable que le corps impalpable sont localisés dans une direction et un endroit. Allah ta^ala dit:

﴿وَهُوَ الَّذِي خَلَقَ اللَّيْلَ وَالنَّهَارَ وَالشَّمْسَ وَالقَمَرَ كُلٌ فِي فَلَكٍ يَسْبَحُونَ﴾

(wahouwa l-ladhi khalaqa l-layla wa n-nahara wa ch-chamsa wa l-qamara koulloun fi falakin yasbahoun)
[sourat Al-Anbiya' / 33]

ce qui signifie: «C'est Lui Qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune, tous se déplacent dans une orbite». Allah a donc confirmé pour chacun des quatre la localisation dans son orbite, qui est la trajectoire de leurs mouvements.
Il suffit au sujet de l'exemption de Allah de l'endroit, de la localisation et de la direction, Sa parole ta^ala:

1﴿لَيْسَ كَمِثْلِهِ شَىْء﴾

(layça kamithlihi chay')

ce qui signifie: «Rien n'est tel que Lui». En effet, s'Il était dans un endroit, Il aurait eu des semblables et des dimensions: hauteur, largeur et profondeur et qui serait ainsi serait entré en existence nécessitant qui le limite par cette hauteur, cette largeur et cette profondeur. Ceci est la preuve à partir du Qour'an.
---------------------
1-[sourat Ach-Choura /11]


Preuve du hadith que Allah existe sans endroit

Tandis que dans le hadith, c'est ce qu'ont rapporté Al-Boukhariyy, Ibnou l-Jaroud et Al-Bayhaqiyy avec une forte chaîne de transmission (sahih), que le Messager de Allah a dit:

(كَانَ اللهُ وَلَمْ يَكُنْ شَىْءٌ غَيْرُهُ)

(kana l-Lahou wa lam yakoun chay'oun ghayrouh)

ce qui signifie: «Allah est exempt de début alors que rien d'autre que Lui n'est exempt de début». Ceci signifie que Allah existe de toute éternité et il n'y a, de toute éternité, rien avec Lui : ni eau, ni air, ni terre, ni ciel, ni Piédestal, ni Trône, ni homme, ni jinn, ni ange, ni temps, ni endroit. Il est donc ta^ala existant avant l'endroit, sans endroit. Il est Celui Qui a créé l'endroit, Il n'en a donc pas besoin. C'est ce qui est tiré du hadith précédemment cité.
Al-Bayhaqiyy a dit dans son livre Al-'Asma'ou wa s-Sifat : "Certains de nos compagnons ont argumenté Son exemption de l'endroit, par la parole du Prophète :

(أَنْتَ الظَّاهِرُ فَلَيْسَ فَوْقَكَ شَىْءٌ وَأَنْتَ الْبَاطِنُ فَلَيْسَ دُونَكَ شَىْءٌ)

('anta dh-dhahirou falayça fawqaka chay' wa 'anta l-batinou falayça dounaka chay')

et s'il n'y a rien au-dessus de Lui et rien au-dessous de Lui, Il n'est donc pas dans un endroit". [Fin de citation]
Il y a aussi dans ce hadith une réplique à ceux qui déclarent la direction à Son sujet ta^ala. De plus, ^Aliyy, que Allah l'agrée, a dit: «Allah est exempt de début et aucun endroit n'est exempt de début et Il est maintenant tel qu'Il est de toute éternité». Rapporté par Abou Mansour Al-Baghdadiyy.


Preuve rationnelle que Allah existe sans endroit

D'autre part, l'axe fondamental de la croyance ne repose pas sur l'illusion mais bien sur ce que requiert la raison correcte et saine qui témoigne de la validité des bases de la croyance. En effet, celui qui est limité a besoin de qui l'a limité par cette limite et il n'est donc pas possible qu'il ait la divinité.
Tout comme est valide l'existence de Allah ta^ala sans endroit ni direction, avant la création des endroits et des directions, de même est valide Son existence après la création des endroits, sans endroit ni direction. Ceci ne constitue pas un reniement de Son existence ta^ala comme le prétendent les mouchabbihah et les wahhabites, ceux qui sont, dans cette époque, ceux qui appellent les gens à croire que Allah est un corps.